menu

Accueil > Epargne

Le Coin des Epargnants : le record du CAC 40 fait de la résistance

Un sommet trop loin

A quelques encablures de son record du 4 septembre 2000 (6944 points), le CAC 40 n’aura pas réussi à le dépasser malgré la dynamique du début du mois d’août. Ce record, vieux de vingt et un an, attendra encore, la faute au variant delta et aux banques centrales qui souhaitent sortir des politiques ultra-accommodantes. Près de dix-huit mois après le début de l’épidémie, les banques centrales commencent, en effet, à réfléchir en ordre dispersé à l’arrêt des mesures exceptionnelles de l’économie et des Etats. Les incertitudes sur l’évolution de l’épidémie les poussent néanmoins à la prudence. Les intentions ne se traduisent pas pour le moment en acte. Ainsi, la Banque centrale de Nouvelle Zélande ou celle d’Angleterre ont renoncé à relever leur taux en raison de la quatrième vague. Les minutes de la dernière réunion de la Réserve Fédérale américaine indiquent que celle-ci souhaiterait réduire d’ici la fin de l’année les  rachats d’obligations. Cette semaine, cette annonce a suffi pour entraîner un recul des marchés. La virulence de la quatrième vague et les résultats en demi-teinte de l’économie chinoise ont conduit les investisseurs au pessimisme. Ces derniers resteront méfiants jusqu’au symposium de Jackson Hole réunissant du 26 au 28 août les banquiers centraux. Après quelques semaines euphoriques, la fin du mois d’août, avec la préparation de la rentrée, s’annonce difficile, ce qui est assez traditionnel, ces dernières années.

Les signaux de ralentissement de l’économie chinoise ont amené à une forte baisse des cours des matières premières et de l’énergie. Le cours du baril de pétrole Brent a perdu sur la semaine plus de 6 %, baisse également provoquée par la hausse du dollar et l’annonce de stocks plus importants aux Etats-Unis. Les métaux industriels ont connu également une diminution sensible de leurs cours. Le cuivre est retombé sous la barre des 9 000 dollars la tonne. Depuis son record historique à 10 460 dollars atteint en mai dernier, ce métal a perdu 15 %. Le zinc, le nickel et l’aluminium sont orientés à la baisse. Le minerai de fer a connu une contraction de près de 40 % sur le marché à terme de Singapour. Les actions des compagnies minières ont, de ce fait, chuté cette semaine. La résurgence de l’épidémie en Asie conduit les investisseurs à craindre de nouveaux confinements et un ralentissement de la croissance. Par ailleurs, les autorités chinoises ont décidé de plafonner la production d’acier afin de limiter ses émissions de gaz à effet de serre.

Si le dollar s’est apprécié face à l’euro dans la perspective à terme d’une augmentation des taux aux Etats-Unis, les taux d’intérêt des obligations d’Etat à dix ans étaient orientés à la baisse cette semaine, la crainte du ralentissement de la croissance ayant primé sur le changement de pied des banques centrales. Les investisseurs ont souhaité se protéger en acquérant des obligations en lieu et place des actions. En cette semaine post 15 août, le CAC 40 a enregistré sa plus forte baisse de l’année (-3,91 %). La bourse de Paris qui avait fortement augmenté ces dernières semaines a connu une des plus fortes chutes de la semaine avec la place de Tokyo. Au-delà du CAC 40 et du Nikkei, tous les grands indices ont cédé du terrain cette semaine.

Le tableau financier de la semaine

 Résultats 20 août 2021Évolution Sur 5 joursRésultats 31 déc. 2020
CAC 406 626,11-3,91 %5 551,41
Dow Jones35 120,08-1,11 %30 409,56
Nasdaq14 714,66-0,73 %12 870,00
Dax Xetra Allemand15 808,04-1,06 %13 718,78
Footsie7,087,90-1,81 %6 460,52
Euro Stoxx 504,147.50-1,94 %3 552,64
Nikkei 22527 013,25-3,45 %27 444,17
Shanghai Composite3 427,33-2,53 %3 473,07
Taux de l’OAT France à 10 ans (18 heures)-0,149 %-0,022 pt-0,304 %
Taux du Bund allemand à 10 ans (18 heures)-0,495 %-0,028 pt-0,550 %
Taux du Trésor US à 10 ans (18 heures)+1,253 %-0,045 pt0,926 %
Cours de l’euro / dollar (18 heures)1,1696-0,82 %1,2232
Cours de l’once d’or en dollars (18 heures)1 785,440+0,50 %1 898,620
Cours du baril de pétrole Brent en dollars (18 heures)65,420-6,54 %51,290

Suivez le cercle

recevez notre newsletter

le cercle en réseau

contact@cercledelepargne.com